World Trade Center 11 Septembre

Le 11 septembre 2001, leur Boeing 767 ont frappé das tours jumelles, les concéder hauts bâtiments ns 110 étages ns New York.

Vous lisez ce: World trade center 11 septembre


Le premier avion a coup de poing la la tour Nord à 8 h 45. Le imeuble a brûlé pendant 102 minutes puis, jusqu’à 10 heure 28, s'est effondré en just 11 secondes.


Dix-huit minutes de le premier crash, jusqu’à 9 ns 03, les deuxième avion a percuté les tour sud. Ns gratte-ciel a résisté ns flammes pendant 56 minutes, après quoi, à 9 h 59, il s'est tomber en 9 secondes.


"Après ns bruit incroyable ns l'effondrement du bâtiment, en certains secondes, tout est devenir plus ombragé que les nuit, sans ne sont pas bruit, et nom de fille ne pouvais reconnaissance respirer", se souvient bruno Dellinger, un survivant qui travaillait à 47e étage de la la tour nord.


"J'étais convaincu que j'étais mort, parce que le cerveau cant traiter quelque chose prendre plaisir ça", mentionné M. Dellinger dedans son témoignage partagé par ns Mémorial und Musée de 11 septembre jusqu’à New York.


*

*

"La réponse a été approuvé par tous les personnes sérieuses orient que les tours sont tombées de qu'elles étaient la marqué d'une attaque terroriste", expliqué à un barbecue Mundo l'ingénieur poli Eduardo Kausel, professeur émérite de département d'ingénierie civile rang environnementale de Massachusetts académie of an innovation (MIT).


*

Crédit photo, Getty


Au le prochain jour des attentats, Kausel a dirigé une série d'études et du publications à lintérieur lesquelles das experts du MIT oui analysé das causes des effondrements d'un alloue de aperçus structurel, compétence et architectural.


La réponse de Kausel résume une série du phénomènes physiquement et chimiques qui ont déclenché une catastrophe suite personne, jusquà l'époque, n'était qui peut être d'imaginer.


Les études aux MIT, affectation en 2002, coïncident en gros partie avec les conclure d'un rapport commande par les gouvernement américain au national Institute of Standards and Technology (NIST) convoque déterminer les raisons du la tomber des tours, dont la dépense finale a été publiée en 2008.


*

Crédit photo, Getty


Le avec et ns NIST concluent tous deux que les tours s’être sont effondrées employé en raison aux la association de leur facteurs :


"S'il n'y avait pas dérivation d'incendie, les immeubles ne se seraient démarche effondrés", attribuer M. Kausel.


"Et s'il y jai eu eu un incendie seul, sans esquive dommages structurels, ils ne se faire seraient étape effondrés.


Le rapport du NIST, quant jusqu’à lui, indiqué qu'il exister des document officiels montré que les tours ont lété conçues convecteur résister jusquà l'impact d'un Boeing 707, qui différent le concéder gros avions commercial existant jusqu’à l'époque de leur conception.


*

Crédit photo, Getty


Les chercheurs ns NIST précisent quoiquil qu'ils n'ont trouvé aucune information d’environ les la norme et les méthodes utilisés convectif parvenir à ça conclusion.


Ce qui orient clair, c'est que, ensemble, l'impact und l'incendie ont produit un résultat fatal : l'effondrement des de toi tours.


Les tours jumelles aurait un brouillon qui était standard dans les âge 1960, lorsqu'elles ont commencé à être construites.

Voir plus: Record De Froid En France Métropolitaine, Records De Température En France Métropolitaine


Chaque imeuble comportait en son quartier général un noyau droit en a volé et en béton, qui abri les ascenseurs et les escaliers.


Chaque organiser était constitué d'une série du poutres en acier (horizontales) partant aux ce noyau et reliées à des colonnes en acier (verticales) pour former les aller à extérieurs ns bâtiment.


La ferme du poutres distribuait les poids du chaque étage ns colonnes, tandis que chaque étage, jusquà son tour, servait de support latéral lequel empêchait esquive colonnes aux se déformer, ce qu'on appel en génie civil le flambage.


Légende image,

Les tours aurait une colonne centrale à partir ns laquelle les poutres des biens reliées du colonnes extérieures


L'ensemble de la charpente en acier a été enveloppé dans de béton, qui a servi à protéger les poutres rang les colonnes en laffaire d'incendie.


Les poutres und les colonne ont même été couverture d'une fine sol d'isolation ignifuge.


Les leur tours ont lété frappées par différent modèles de Boeing 767, qui sont plus grands que les Boeing 707.


Selon le rapport ns NIST, l'impact a "gravement endommagé" les colonnes et a délogé l'isolation anti-feu qui recouvrait le treillis du poutres et de colonnes en acier.


"Les vibrations de l'accident ont provoqué la rupture du revêtement ignifuge aux l'acier, laissant das poutres plus exposées venir feu", déclaration M. Kausel.


Ainsi, das dommages structurellement ont ouvert la voie aux flammes, qui ont à deux tour causé d'autres dommages structurels.


Légende image,

Une grande partie aux carburant a lété brûlée pendant la boule aux feu qui s'est fabrication lors du l'impact des avions


Pendant cette temps, des températures atteignant 1 000 °C oui provoqué les dilatation et la rupture des vitres, permettant jusqu’à l'air aux pénétrer et d'alimenter le feu.


"Le feu s'est nourrir, prendre soin de toi d'air rang c'est pourquoi il s'est propagé", déclarer M. Kausel.


Les données officielles estiment que chaque avion transportait alentours 10 000 gallons du carburant (plus du 37 850 litres).

Voir plus: Pole Emploi Aide Au Logement, Offre D'Emploi Assistant / Assistante De Vie


Une gros partie ns ce carburant a sur le feu pendant ns boule du feu qui s'est formation à l'impact, mais d’un grande quantité du carburant s'est en outre répandue dans les étages inférieurs des tours.


Le feu s'est alors propagé, trouvant dessus son route plusieurs d’objets inflammables lequel lui oui permis aux continuer jusquà avancer